Skip to content

Wall Road falls, the know-how lead by Microsoft

La Bourse de New York auvert en baisse mercredi, entraînée dans le rouge par le secteur de la technologie plombé par les previsions moroses de Microsoft pour 2023.

The Dow Jones index lâchait 0.63%, the Nasdaq, with sturdy coloration know-how, misplaced 1.52% and the S&P 500 index fell 0.99%, at 14:45 GMT.

La veille, après une salve de résultats d’entreprises, les indices new-yorkais avaient conclu en ordre dispersé.

The Dow Jones avanced 0.31% to 33,733.96 factors, the Nasdaq avait cédé 0.27% to 11,334.27 factors and the long-term S&P 500 index stays virtually secure (-0.07%) at 4,016, 95 factors.

Au lendemain de résultats quarters pourtant meilleurs que prévu, le géant de l’informatique Microsoft tirait le vers le bas après de sombres prévisions pour la demande cette année, suggesting a slowdown plus massive de l’activité dans le monde. The title will shoot from 4.01% at 14:40 GMT.

Lors d’une convention téléphonique avec les analystes, l’entreprise a indicated tabler sur des revenus compris between 50.5 and 51.5 billion {dollars} for the quarter in cours, moins qu’escompté par le marché.

Microsoft s’attend en outre à une demande plus faible que l’année dernière pour ses activités liées aux ordinateurs personnel, como son système d’exploitation Home windows.

Surtout, la croissance de l’informatique à distance (cloud) devrait continuer à marquer le pas.

The prospects of slowdown within the cloud exercise are additionally more likely to lose 3% to the motion Amazon, a competitor of Microsoft on the march, relieved the analyst Patrick O’Hare of Briefing.

The mega-capitalization Alphabet, maison mère de Google, fléchissait également de 1.99%, après avoir déjà clôturé en baisse de presque 2% la veille.

Le département américain de la justice a indicé mardi qu’il poursuivait ce géant de l’web pour “monopole” sur le marché de la publicité en ligne.

Different poids lourd qui lestait le marché: l’avionneur Boeing, membre du Dow Jones, cédait 1.12%, après avoir annoncé des résultats quarters et añuels décevants avant l’ouverture de la Bourse.

The aeronautical constructor is resting within the crimson for the fourth consecutive 12 months, with a web share of 4.9 billion {dollars} in 2022, malgré a rise of son chiffre d’affaires of seven% to 66.6 billion {dollars}.

Le groupe fait toujours face à des problèmes persistants dans sa chaine d’approvisionnement et dans le recruitement, mais il a maintenu mercredi ses prévisions pour 2023.

General, “investisseurs are involved in regards to the questions of analysis of titres and the concepts that the boursier marched on won’t be able to make progress after January’s comeback”, indicated Patrick O’Hare.

Of different teams ont également publicié des résultats ou des prévisions decevantes ce qui noircissait encore l’humeur des investisseurs.

C’était le cas de Texas Instrument (-2.21%), de la banque Capital One Monetary (+0.36%) et du groupe américain de produits d’hygiène Kimberly-Clark (-3.52%), notamment .

Le chiffre d’affaires trimestriel du fabricant texan des mouchoirs Kleenex et du papier toilette Cottonelle a pâti des effets de modifications, s’inscrivant un peu en dessous des prévisions.

Pour 2023, the group prévoit des ventes stagnantes ou, au mieux, in progress of two%.

Sur le marché obligataire, les taux sur les bons du Trésor à deux ans, wise à la conjoncture immédiate, baissaient fortement à 4.15%, contre 4.21% la veille.

After the clôture du marché, the outcomes of Tesla (-1.54% at 14:40 GMT) and IBM (-1.06%) have been in attendance.

nasdaq

vmt/er

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *