Skip to content

Know-how in faculty: a everlasting mutation

Entreten with Dominique Nibart consultant of l’ASSETEC (Affiliation nationale pour l’enseignement de la technologie)

  • Why so many adjustments?

En tout premier lieu, du fait des evolutions technologiques et sociétales. Notre self-discipline is in prize directe avec cela, ce qui en fait sa richesse. L’arrivée du numérique a d’ailleurs profondément modifié le contenu des cours. Extra les adjustments ont été aussi d’ordre pédagogique avec une self-discipline de pointe dans ce domaine mais de ce fait, soumise à de très nombreux adjustments de programmes.

  • Aujourd’hui c’est quoi la technologie au faculty?

C’est une self-discipline au contact du concrete avec des actions qui donnent du sens. A self-discipline that enables aux élèves de manipuler et de piloter des objets methods. D’agir sur la matière aussi avec des activités de réalisation (ces dernières années avec le développement de l’impression 3D par exemple). C’est là aussi que les élèves vont faire preuve de créativité, travailler sistématiquement en équipe de 4 a 6, confrontar leurs factors de vue, utiliser des mathématiques appliquées, des sciences, s’exprimer à l’oral et à l’écrit. Ils gagnent ainsi en autonomie en travaillant en groupe.

  • Les formations des personnels ont-elles suivi le rythme des évolutions de cette self-discipline? (preliminary and proceed)

Hélas non, c’est le gros level faible. Le nombre de locations au concours a sérieusement chuté voire quasiment disparu. Les professeurs contractuels sont mis devant les élèves sans réelle formation (au mieux 3 journées, parfois moins et not often plus). La formation continua est également sacrifiée et devient de plus en plus effectuée en distanciel, ce qui n’est pas du tout tailored à notre self-discipline.

  • The earlier reform of the faculty avait created des blocs sciences (SVT, Physique-Chemical et Technologie) in sixth grade. Remark était-elle appliquée depuis ?

De various manières avec beaucoup de combinaisons différentes. Sure faculties ont select an equitable share of the hour (4 hours). D’autres non, avec une self-discipline n’apparaissant pas, celle-ci étant alors plus ou moins assurede par les autres professeurs. D’autres encore ont mis en place l’built-in instructing of science and expertise (EIST), là aussi de différentes manières.

  • Au pedagogical stage, what do you consider the latest bulletins of the minister in regards to the suppression of expertise in sixième and a future reinforcement in cycle 4?

A la vue des réactions des communautés éducatives mais aussi scientifiques et technologiques, il s’agit là d’une grave erreur d’appréciation, d’une méconnaissance totale du terrain, d’un mépris des élèves et des enseignants, d’une rupture of the continuity of cet enseignement avec le primaire. In sixième, les élèves découvrent le collège et notamment les équipements spécifiques du laboratoire de technologie, pour réinvestir leurs usages dans le cycle 4.

  • Le ministere évoque la participación de ces enseignants aux heures de soutien en mathématiques ou au dispositif devoirs faits bientôt obligatoire à ce niveau. Ces declarations font-elles sens de votre level de vue ?

Completely pas puisque nos élèves font bien évidemment des mathématiques et du français dans nos cours. Ils calculent, ils lisent, ils analysent, ils rédigent, et nous donnons du sens à toutes ces notions.

  • Dans quel état d’esprit sont vos collègues après cette série d’annonces dans la presse?

Ils ont d’abord été consternés, surtout du fait des déclarations politiques insistent sur la réindustrialisation du pays. Puis en colère et enfin aujourd’hui fortement mobilisés.

L’UNSA Éducation helps the totally different initiatives launched after the announcement throughout the press of the suppression of expertise within the sixth grade class and calls for the ministry to come back again on this announcement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *