Skip to content

Le ministere de la Tradition à l’écoute du secteur du livre – littérature et édition

  • CULTURE

  1. Sam Tanson, Minister of Tradition

  2. Fabienne Gilbertz, scientific collaborator at the Center national de littérature

    Fabienne Gilbertz, scientific collaborator on the Middle nationwide de littérature

  3. (from g. to dr.) Sébastian Thiltges, enseignant-chercheur à l'Université du Luxembourg;  Marc Binsfeld, vice-president, Lëtzebuerger Bicherediteuren ;  Fernand Ernster, président d'honneur, Fédération luxembourgéoise des Libraires;  Elise Schmit, member, A:LL Schrëftsteller*innen ;  Béatrice Kneip, literary critic, RTL Lëtzebuerg ;

    (from g. to dr.) Sébastian Thiltges, enseignant-chercheur à l’Université du Luxembourg; Marc Binsfeld, vice-president, Lëtzebuerger Bicherediteuren ; Fernand Ernster, président d’honneur, Fédération luxembourgéoise des Libraires; Elise Schmit, member, A:LL Schrëftsteller*innen ; Béatrice Kneip, literary critic, RTL Lëtzebuerg ;

  4. (from g. to dr.) Tom Reisen, author

    (from g. to dr.) Tom Reisen, writer

  5. (from g. to dr.) Samuel Hamen, président, A:LL Schrëftsteller*innen ;  Ian De Toffoli, president sortant, Lëtzebuerger Bicherediteuren;  Nathalie Jacoby, director, Center national de littérature ;  Valérie Quilez, international coordinator, Kultur |  lx

    (from g. to dr.) Samuel Hamen, président, A:LL Schrëftsteller*innen ; Ian De Toffoli, president sortant, Lëtzebuerger Bicherediteuren; Nathalie Jacoby, director, Middle nationwide de littérature ; Valérie Quilez, worldwide coordinator, Kultur | lx

  6. (from g. to dr.) Valérie Quilez, international coordinator, Kultur |  lx ;  Jeanne E. Glesener, associate professor, Luxembourg Institute of Languages ​​and Literature of the Université du Luxembourg

    (from g. to dr.) Valérie Quilez, worldwide coordinator, Kultur | lx ; Jeanne E. Glesener, affiliate professor, Luxembourg Institute of Languages ​​and Literature of the Université du Luxembourg

Tuesday 10 January 2023, the Minister of Tradition, Sam Tanson, invited aux Assises sectorielles dédiées au secteur du livre – littérature et édition à la Bibliothèque nationale. At first of the discussions, Fabienne Gilbertz, collaboratrice scientifique au Middle nationwide de littérature, offered a résumé of the‘État des lieux sur le secteur du livre – littérature et édition qu’elle a réalisé sur commande du ministère de la Tradition. Dans de nombreuses discussions avec les professionnel/les de tous les métiers du secteur, de l’auteur ou autrice en passant par l’éditeur et le/la libraire jusqu’aux establishments resembling les bibliothèques, l’aide à l’export ou la recherche, elle a pu recueillir les forces et faiblesses d’un secteur qui fait face à des difficultés historiques como le multilinguisme ou l’exiguïté du marché nationwide, et à de nouveaux défis como la concurrence des géants du commerce électronique ou l’explosión des coûts de manufacturing.

Comme lors de précédents Assises sectorielles, des invité/es ont ensuite focus on ces évolutions, ainsi que le cadre professionnel dans le domaine du livre, le tout sous la modération de Sébastien Thiltges (enseignant-chercheur à l’Université du Luxembourg). Elise Schmit (autrice et membre de A:LL Schrëftsteller*innen), Marc Binsfeld (éditeur et vice-président des Lëtzebuerger Bicherediteuren), Fernand Ernster (libraire et président d’honneur de la Fédération luxembourgoise des Libraires) et Béatrice Kneip (critique littéraire , RTL Lëtzebuerg) se sont entretenus des évolutions récentes et futures de l’écoystème du livre. Le format de la desk ronde a permis de faire émerger les contraintes des différent/es intervenant/es dans la chaine du livre. Pour les créateurs et créatrices, il s’agit souvent en primer lieu de trouver un fragile equilibre entre le temps à consecrer à l’activité purement littéraire (souvent peu rémunératrice) et d’autres activités, like des lectures, des résidences ou une activité professionnelle accessoire, as l’a explicité l’autrice Elise Schmit. Les éditions et libraires évoluent quant à eux dans un marché soumis à des contraintes économiques, who met in direct competitors les livres Luxembourgeois, qu’il s’agisse de littérature ou de livres de non-fiction, avec l’édition internationale et exerce par It has direct affect on editorial and industrial choices. Béatrice Kneip lastly resolved the query of the vocation of a literary critic in Luxembourg, situating herself between a promotion job for others, and an train of qualitative judgment for others.

La seconde desk ronde a rassemblé Samuel Hamen (writer et président d’A:LL Schrëftsteller*innen), Ian De Toffoli (writer et président sortant des Lëtzebuerger Bicherediteuren), Nathalie Jacoby (directrice du Middle nationwide de littérature), Valérie Quilez (coordinatrice internationale de Kultur|lx) et Jeanne Glesener (professeure affiliate à l’Institut de langue et de littératures Luxembourgeoises de l’Université du Luxembourg) autour du sujet du cadre professionnel, de la rémunération et de l’accompagnement des autrices et auteurs et autres acteurs du secteur. Samuel Hamen souligné la versatilité professionnelle that doivent adopter les auteurs/trices afin de pouvoir vivre de leur écriture. Il a plaidé pour l’introduction de dispositifs de soutien s’étirant sur une plus longue durée, comblant ainsi les lacunes et contraintes imposed par les dispositifs de soutien ponctuels. Ian De Toffoli developed these reflections on the development of the concept of ​​units of soutien buildings, on the prompting of the press-aide mechanism or of the Movie Fund cell. Nathalie Jacoby and Jeanne Glesener rappelled the significance of analysis and transmission of data with a purpose to contextualise Luxembourg literature, which is on the nationwide or worldwide degree, and juxtaposer with world literature. Valérie Quilez rappelé le rôle accompagnateur que Kultur|LX joue dans l’écosystème du livre, soutenant les professionnels du secteur dans leurs démarches à l’worldwide.

Ces échanges constructifs et intéressants permettront de determiner le chemin à suivre en matière d’accompagnement et de politique culturel.

En guise d’entre-acte entre les deux discussions, the writer Tom Reisen proposed a lecture entitled L’écriture au miroir Constituée d’extraits de son “Discours sur la littérature”, qui vient de paraître dans la série du Middle nationwide de littérature (quantity 9).

Soulignant l’significance de l’échange avec le secteur, the Minister of Tradition has seen that the evaluation criticizes the target of the secteur tel qu’il presents itself aujourd’hui est completely vital with a purpose to estimate the trail qui doit encore être parcouru et de outline les étapes à franchir ainsi que le rôle de chacun/e dans cette évolution. Elle a souligné l’augmentation de la half dedicée à la création dans le price range 2023 du ministère de la Tradition, et a annoncé sa volonté d’examiner la possibilité d’un futur cadre légal permettant un soutien structurel pour l’écosystème du livre et de l’version. D’ici-là, the minister to encourage les initiatives ayant pour objectif d’ouvrir l’écosystème luxembourgeois aux acteurs étrangers, tels que les échanges de résidences, ou l’introduction de journalistes internationalaux au secteur du livre nationwide. She lastly rappelled the basic position performed by our instructional system, not seulement dans la transmission des savoirs et des connaissances, mais dans la création d’une identité et d’une conscience littéraire luxembourgéoise tout courtroom.

Them stage of lieuxwho responds to the advice n°6 du Kulturentwecklungsplang 2018-2028, doivent information and encourage the political tradition of the long run. Quatre de tels stage of lieux ont d’ores et déjà été présentés au public, deux d’entre eux can be found sous forme d’e-book sur le website du KEP, à savoir celui sur le secteur du théâtre et celui portant sur les musiques amplifiées. La publication de ceux sur la musique classique, les arts visuels et sur le secteur du livre respectively est prévue pour le au courant de l’année.

Communiqué par le ministère de la Tradition

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *