Skip to content

Des vaches et de la tradition sous des panneaux solaires, dans l’Orne, in 2023

  • CULTURE

The mannequin of the Ménil-Erreux agrivoltaic farm. ©Guillaume Larchevêque

The Ferme du Plessis Ménil-Erreux, près d’Alençon (Orne), will function a regional take a look at l’agrivoltaïsme.

L’agrovoltaïsme ? C’est l’affiliation de panneaux photovoltaïques et d’activité agricole.

Jusqu’à current, seules les terres en friche, obtain ces panneaux.

2.50 m from the solar

Les agriculteurs n’y étaient pas forcément favorable in raison de la perte du statut agricole des terres on the reception of ces panneaux.

Une loi devrait voir le jour avant la fin de l’année pour conservar ce statut

Jérôme Larchevêque, proprietor of the Ferme du Plessis.

Ce sont ses terres, et celles de son fils Guillaumequi vont donc serve d’experimentation à cette combinaison d’agriculture et de manufacturing photovoltaïque d’électricité.

« Il y avait plusieurs endroits possibles dans l’Orne mais manifestement, notre ferme es bien placée! », souriait Jérôme Larchevêque, on the stand devoted to the presentation of the venture, the lors of Tous Paysans salonce week-end à Alençon.

Il n’y a pas trop d’arbres, pas trop d’ombre et elle est près de la RD 31, que relie Alençon à L’Aigle, et sur laquelle passent plus de 2 000 véhicules par jour. The publicity will probably be donc vue et les gens pourront s’arrêter pour se renseigner.

Jérôme Larchevêque.

You terrain of 6.5 ha destined to obtain ces panneaux photovoltaïques sera divisé in three parcels temoins : devoted to the raise with 55 daystake part tradition et l’autre in grass

Movies : in the meanwhile sur Actu

Jusqu’alors, les panneaux étaient put in à ras du sol. south ces terres agricoles, ils seront éleves at 2.50 m “pour la partie basse”.

The agrivoltaic manager of the Qair company, ici aux côtés de Guillaume Larchevêque, lords of the presentation of the project with him, at the Tous Paysans salon, samedi 22 October.
The agrivoltaic supervisor of the Qair firm, ici aux côtés de Guillaume Larchevêque, lords of the presentation of the venture with him, on the Tous Paysans salon, samedi 22 October. ©L’Orne hebdo

« A cycle probably the most vertueux potential »

That is fascinating, for this reason individuals are going to experiment with extra completely different applied sciences: one orientation is west, one different is totally south. On est additionally sur des hauteurs suffisantes pour permettre aux élevages bovins de pâturer sans problème et aux engins agricoles de travailler dans les deux sens, sur le terrain, pour minimiser les contraintes d’exploitation.

Philippe Rollet, accountable agrivoltaïque of the corporate Qair, accountable for l’set up des panneaux.

panneaux, organized in ombrièreshave been outfitted with gouttieres destined to the restoration of rainwater who wasnt stockées dans un bassin à proximité

They permit the farmer to irrigate the crops that profit from them, in addition to the very best, if the farmer kisses them.

Philippe Rollet, agrivoltaic supervisor.

The consultant of the Qair firm met some extent d’honneur à évoquer “A cycle that’s most vertueux potential.”


L’set up of panneaux sur la ferme du Plessis à Ménil-Erreux a été acté sur le salon Tous Paysans, samedi 22 october. Ils devraient être put in in 2023 pour une mise en service in September of the même année.

All of the préfectoral authorizations devraient être validées avant the tip of the 12 months.

Jérôme Larchevêque.

L’experimentation “is menée por la Chambre d’agriculture de l’Orne et l’Inrae (l’Institut nationwide de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, ndlr) et devrait durer between deux et quatre ans », conclut-il.

Cet article vous a été utile? Sachez que vous pouvez suivre L’Orne Hebdo dans l’espace Mon Actu . In a single click on, after inscription, you and retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *