Skip to content

7 beauté traits repeated at New York Trend Week

  • BEAUTY

On the event of New York Trend Week, the beauté a fait le grand écart between minimalist look and attirail débridé. L’esthétique minimaliste met à revenue les soins de peau, utilisés en guise de maquillage. Comme l’a résumé la légendaire make-up artist pat mcgrath, “c’est la rencontre entre une peau superbe et un minimalisme substantiel”. Sans shock, les années 1990 ont également régné sur les podiums. Not seulement du côté des peaux impeccables légèrement maquillées et des chignons tirés, mais également pour ses ornements poussés à l’extrême. Des paupières fardées de paillettes aux coiffures bombées que rappellent les prime fashions de la décennie, les références sont faites de plus en plus current et flamboyant.

Pour les défilés, l’accent a été mis sur une beauté singular et propre à la saison. Individually, the mannequins ont porté de sculptures de tresses, des longueurs impressionnantes et des parures débordant d’creativeness. Sans oublier, bien sûr, les couleurs vives et les finis mouillés charactéristiques des défilés de printemps. Nous avons chosen 7 cool traits and make-up appearances au cours of New York Trend Week.

Inspiration Années 90

Victor Glemaud

Picture: Hunter Abrams

Sandy Liang

Picture: Courtesy of Ilia Magnificence

Tory Burch

Picture: Hunter Abrams

Jason Wu

Picture: Getty Pictures

Sergio Hudson

Picture: Getty Pictures

Les années 90 étaient omnipresentes. The development minimaliste n’a fait aucun doute chez Victor Glemaud avec des bouches aux reflets bronze et chez Sandy Liangwho hurry Carolyn Bessette-Kennedy eat muse Of the opposite coast of the spectre, Tory Burch I opted for vertiginous yeux de chats pailletés et Sergio Hudson to breed the coiffures des tops de l’époque en gardant les mèches à hauteur des pommettes.

after the averse

marni

Picture: Hunter Abrams

Eckhaus Latta

Picture: Hunter Abrams

michael kors

Picture: Hunter Abrams

Peter Do

Picture: Hunter Abrams

Proenza Schouler

Picture: Hunter Abrams

Suivant les previsions printanières, les visages et les cheveux gorgés de pluie are enchaînés sur les podiums. On maintain surtout the mannequins du défilé Eckhaus Latta à la peau impressed by l’“hyper réalisme” et des masques visages dans American Psycho. Dans un même esprit, chez Marisa Wilsonthe cascades of cheveux étaient parsemées de perles translucides que imitaient les gouttes de pluie.

Chevelures XXL

Priscavera

Picture: Daniele Oberrauch

Priscavera

Picture: Daniele Oberrauch

Collina Strada

Picture: Hunter Abrams

LaQuan Smith

Picture: Getty Pictures

Chez Collina Strada, les tresses serpentins étaient si longues que les mannequins les portaient jetées sur les épaules. Pareil pour PriscaVera, où les nattages complexes et les queues de cheval free sur le côté se balançaient sur le podium. Chez LaQuan Smithles couettes hautes et elégantes étaient inspirées des crins fournis des chevaux.

impeccable hair

Proenza Schouler

Picture: Hunter Abrams

Altuzarra

Picture: Hunter Abrams

Brandon Maxwell

Picture: Getty Pictures

Fendi

Picture: Getty Pictures

Brandon Maxwell

Picture: Hunter Abrams

Gabriela Hearst

Picture: Hunter Abrams

Les belles peaux ont rayonné sur les podiums, à tel level que les masques étaient un passage compelled en backstage à quelques des défilés. Khaite et Gabriela Hearst ont fait appel aux specialists de Nanny Harper pour des mines clarifiées et saturates d’hydratation. Chez Fendi et AltuzarraThe glowy étaient tints of mise avec a fini miroir légèrement sculpté avec du bronzer, de blush ou de l’illuminateur sur les strategic zones.

pretty cake

prabal gurung

Picture: Hunter Abrams

Monse

Picture: Getty Pictures

Maryam Nassir Zadeh

Picture: Darrel Hunter

To Potts

Picture: Courtesy of name

Collina Strada

Picture: Hunter Abrams

marni

Picture: Hunter Abrams

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *